Rappelle

En collaboration avec Goni Shifron
Installation pour performance
400x300x300cm
corde élastique, costume trois-pièces
10 min
Paris, 2015

Oscillant du combat à la fusion, de la complicité à la friction, le dialogue prend place entre  le corps et la norme. Les vêtements suspendus aux élastiques sont ici une deuxième peau, celle de la présentation à l’autre, de la représentation de soi. Peau choisie ou imposée, le déguisement et l’uniforme ne font qu’un. Pourtant un regard naïf est posé sur l’habit. Pris comme une forme singulière le corps l’essaie, s’en vêtit, spontanément,  troublant la logique de l’habillement.