L’accueil du ressac

Performance participative
cordes
temporalité variable de 5min à 30min
Jouée à Köşe, Istanbul, 2015, et à Salt Galata pour Onur Haftası, l’exposition de la
semaine des fiertés LGBTI, Istanbul, 2015

Ce projet flirte avec la sexualité, par l’utilisation du bondage et de la nudité d’un corps féminin. En effet, dans notre monde occidental ces deux registres sont quasiment
systématiquement associés à une suggestion sexuelle. Pourtant, l’interaction proposée au public est une simple exploration de la relation qui se met en place entre les personnes présentes.
Qui est en charge? Qui se donne? Qui ordonne? Qui obéit? Qui prend soin? Qui abuse? Qui a peur? Qui jouit?
Participant·e·s, public et performeuse sont tour à tour traversé·e·s par des émotions contradictoires reflétant la complexité des dynamiques de pouvoir qui s’installent dans toute interaction.